Le ''mm skina''

Le mm skina : C'est le mm dpourvu de voyelle brve. Il prcde toutes les lettres de l'alphabet except les voyelles longues, et ceci afin d'viter la rencontre de deux lettres surmontes d'un soukon.

La prononciation claire labiale

: Sens du mot ('izhr): l'apparition, la clart. Dfinition technique : Émission de la lettre qu'il faut prononcer clairement de son point d'articulation sans faire de nasalisation. Elle a t dnomme ''labiale'' car le point d'articulation du mm skina est les lvres. Elle a t donc appele d'aprs le point d'articulation du mm afin que celui-ci soit prcis et spcifi. Les lettres qui entranent la prononciation claire labiale du mm sont toutes les lettres de l'alphabet sauf le mm( )et le b'( ).
Elles sont donc au nombre de 26. Remarque : Il faut que la prononciation labiale soit extrmement claire lorsque le mm skina est situ avant un ww( )ou un f'( )afin que celui qui Écoute n'ait pas l'impression qu'il y ait eu une dissimulation comme celle qui a lieu avec la lettre b'( ).
La raison en est que le point d'articulation du mm est le mme que celui du ww( )et est proche de celui du f'( ).
La dissimulation labiale : Sens du mot ('ikhf'): le fait de cacher. Dfinition technique : c'est prononcer la lettre d'une manire intermdiaire entre la prononciation claire et l'assimilation, et ceci sans la redoubler mais en faisant une nasalisation. Elle a Ét dnomme ''dissimulation labiale'', car les points d'articulations du mm( )et du b'( )sont les lvres. La seule lettre qui entrane la dissimulation labiale est la lettre b'( ).
L'assimilation de deux lettres identiques de petit degr : Sens du mot assimilation : insertion d'une chose dans une autre. Dfinition technique du mot assimilation : c'est la fusion d'une lettre portant un soukon avec la lettre qui la suit et qui porte une voyelle brve de manire ce qu'elles deviennent une seule lettre surmonte d'un chadda. Elle a Ét dnomme assimilation de ''deux lettres identiques'', parce qu'elle est compose de deux lettres qui ont le mme point d'articulation et les mmes caractristiques. Elle a Ét de plus dnomme assimilation ''de petit degr'', car la premire des deux lettres est surmonte d'un soukon et la deuxime d'une voyelle brve. Il n'y a d'assimilation de deux lettres identiques de petit degr, que pour la lettre mm( ).