Le''non'' et le ''tanwn''

Le ''non skina'' : C'est le non dpourvu de voyelle brve. Sa prononciation dpend de la lettre qui le suit. Le tanwn (La nunation) : C'est un non skina ajout la fin d'un mot dans la prononciation mais pas par Écrit. Il n'est pas prononc si on s'arrte sur le mot sur lequel il est situ, mais il l'est dans le cas contraire (lorsqu'on ne fait pas d'arrt).
Son symbole est le doublement de voyelle brve (deux damma, deux fatha ou deux kasra).
Le non skina du tanwn suit les mmes rgles de la rcitation (tajwd) que le non skina. Remarque : si le non skina et celui du tanwn sont suivis par un hamza de liaison, ils ne suivent pas les rgles de prononciation claire ('izhr), d'assimilation ('idghm), de substitution ('iqlb) ou de dissimulation ('ikhf' ) mais ils sont prononcs avec la voyelle brve kasra pour Éviter la rencontre de deux lettres surmontes d'un soukon. Exception : Dans la prposition( ), pour allger la prononciation, le non skina est surmont d'un fatha et non d'un kasra [et ceci toujours pour viter la rencontre de deux lettres skin]. Signalons que les rgles qui concernent le non skina et celui du tanwn doivent tre appliques seulement lorsqu'on ne fait pas d'arrt.

La substitution :

Sens du mot : transformer la forme initiale d'une chose. Dfinition technique : mettre une lettre la place d'une autre tout en faisant une nasalisation (ghounna) et une dissimulation ('ikhf').
Elle a Ét dnomme ainsi car, au non skina ou celui du tanwn, on substitue un mm dissimul par une nasaliation. Il n'y a de substitution que pour la lettre b'( ).

L'assimilation :

Sens du mot : insertion d'une chose dans une autre. Dfinition technique : c'est la fusion d'une lettre portant un soukon avec la lettre qui la suit et qui porte une voyelle brve de manire ce qu'elles deviennent une seule lettre surmonte d'un chadda. L'assimilation est de deux types, l'une avec nasalisation, l'autre sans nasalisation. Il n'y a d'assimilation qu'entre deux mots. Les lettres de ces deux groupes sont au nombre de six. Elles sont groupes dans le mot( ).
Les lettres de l'assimilation avec nasalisation sont au nombre de quatre ; elles sont regroupes dans le mot :( ).
Elles sont donc : y', non, mm et ww. Si l'une de ces lettres est situe aprs un non skina (dpourvu de voyelle) situ en fin de mot aprs un tanwn, il faut faire une assimilation avec nasalisation, sauf en deux endroits dans le Coran :( , ).
Dans ces deux cas, contrairement la rgle gnrale, il faut faire une prononciation claire autonome ('izhr moutlaq) d'aprs la lecture de Hafs.

Les lettres de l'assimilation sans nasalisation sont au nombre de deux : le r'( )et le lm( ).
Si l'une de ces deux lettres est situe aprs un non skina (dpourvu de voyelle) plac la fin d'un mot ou aprs un tanwn, il faut faire une assimilation sans nasalisation sauf dans l'endroit suivant :( ).
La raison en est qu'il y a une pause obligatoire qui empche l'assimilation.